Fédération Nununa

Filière KARITE

Burkina Faso

Date de fondation : 2001

Lieu : Provinces de la Sissili et du Ziro, au Burkina Faso

Nombre de membres : 5431

Produits : Karité

Labels : ESR Ecocert, Agriculture Biologique

En quelques mots ...

Renforcer le pouvoir socio-économique des productrices  à travers la gestion intégrée et sécurisée des parcs à karité.

1/5
LA FEDERATION :

 

Créée en 2001, la Fédération Nununa (au départ UGPPK/S-Z : Union des Groupements de Productrices des produits de karité des provinces de la Sissili et du Ziro) rassemble aujourd’hui une centaine de groupements de productrices, soit plus de 5000 membres, réparties dans 9 unions. Elle intervient dans plus de 50 villages situés près de la frontière avec le Ghana.  La fédération a obtenu en 2009 le label bio et équitable ESR Ecocert.

 

LE KARITE :

La filière karité est essentiellement portée par des femmes et contribue à leur autonomie en leur apportant des revenus directs et en renforçant les liens sociaux entre productrices au sein des organisations. La ressource du karité est néanmoins sujette à plusieurs menaces dans la sous-région : le changement climatique et l’utilisation des pesticides dégradent la biodiversité et fragilisent à long terme les parcs ; les arbres se trouvent parfois dans des zones forestières communautaires, où les droits d’accès et les règles d’exploitation ne sont pas clairement définies, et où le risque d’expropriation élevé fait obstacle à un aménagement durable des parcs ; le manque de concertation des cueilleuses peut conduire à un ramassage excessif des noix de karité nuisible à la régénération naturelle des parcs.

 

LE PROJET :

Le projet financé dans le cadre du programme EQUITE vise à renforcer et sécuriser l’accès des femmes de la Fédération Nununa à la ressource du karité tout en préservant la biodiversité. La moyenne d’âge des productrices étant de 40 ans en 2014, le but est également de rendre l’activité attractive pour les jeunes, en réduisant la pénibilité du travail. Quatre grandes actions seront mises en place :

  • Sécurisation et aménagement en agriculture biologique de six parcs à karité déjà acquis par la Fédération : d’une part, il s’agit de rédiger un cahier des charges et une convention d’exploitation, à faire ratifier par les représentants de la Fédération, les services de l’environnement et les autorités locales. Les populations riveraines seront ensuite informées sur le contenu de ces accords et sensibilisées à la gestion durable des parcs de karité. D’autre part, des formations sont prévues sur les techniques d’entretien des arbres et pour développer des activités complémentaires (apiculture, production de fourrage) afin de favoriser la biodiversité au sein de ces parcs.

  • Création de centres mécanisés de traitement des noix et adoption de moyens de transport adaptés (triporteurs) pour pallier l’éloignement des zones de collecte.

  • Renforcement des capacités en management de l’organisation et de la production : formation des membres à la vie coopérative et renouvellement des organes représentatifs des unions de productrices, pour une meilleure gouvernance ; simplification de la comptabilité, amélioration du processus de traçabilité et de contrôle qualité des produits.

  • Développement du marché : améliorer les outils marketing et commerciaux, participation à des foires et salons afin de diversifier les débouchés bio et équitables de la Fédération.

RÉSULTATS ATTENDUS :
  • Des centres de traitement des noix de karité sont créés et équipés (tricycles pour le transport, chaudières, séchoirs, machines de décorticage, magasins de stockage).

  • Les productrices sont formées aux techniques de collecte, à la sécurité dans les parcs et à la gestion des unités de traitement et ont accru de 50% leur capacité de production d’amandes de karité biologiques. 

  • 6 parcs à karité sont sécurisés grâce à l’établissement officiel de conventions d’exploitation, qui garantissent aux productrices de pouvoir accéder librement aux arbres.

  • La marque « Nununa » est protégée, un catalogue des produits « Nununa » est développé, et la Fédération participe à plusieurs événements commerciaux pour diversifier ses débouchés.