• Commerce Équitable France

Le RICE déplore l’arrêt des approvisionnements en cacao équitable de Nestlé en Côte d’Ivoire

Mis à jour : juil. 8

L’entreprise Nestlé a décidé de mettre fin à son approvisionnement en cacao certifié équitable en Côte d’Ivoire. Le Réseau ivoirien du commerce équitable (RICE) et de nombreux acteurs du mouvement international du commerce équitable s’indignent de cette décision, qui intervient en plein crise COVID 19.


Au mois de juin 2020, la multinationale Nestlé a annoncé qu’elle mettait un terme à sa collaboration avec le label de commerce équitable Fairtrade pour sa gamme UK KitKats, pour se tourner vers le label Rainforest Alliance, qui ne garantit pas le respect des conditions du commerce équitable. Nestlé ne s’approvisionnera donc à présent plus en cacao ni en sucre équitables auprès des coopératives certifiées du commerce équitable, et notamment auprès des coopératives ivoiriennes productrices de cacao.


Pour les producteur·rice·s de cacao ivoiriens, ce revirement de Nestlé, après 10 ans d’approvisionnement en cacao équitable certifié Fairtrade pour sa barre chocolatée KitKats, conduit à la perte des primes de commerce équitable pour les producteur·rice·s, estimée à près de 2,3 millions d’euros.

16 000 petit·e·s producteur·rice·s de cacao sont concerné·e·s par la perte de cette prime, qui leur permettait jusqu’alors de mettre en place des activités pour l’amélioration des conditions de vie dans leurs communautés rurales (infrastructures scolaires, sanitaires, d’adduction d’eau, etc.). C’est ce que dénonce le Réseau Ivoirien du Commerce Équitable (RICE), qui a publié une lettre ouverte à ce sujet.

Son président, Francis Atse OSSEY, explique : « Le commerce équitable est essentiel pour nous car il nous permet de prendre part au développement de nos communautés de façon autonome. Aussi une relation commerciale non équitable veut dire régression et notre maintien dans l’extrême pauvreté. […] La décision d’arrêter d’acheter le cacao et le sucre aux conditions Fairtrade veut dire moins d’écoles, de pompes à eau, de centre de santé et la fin de beaucoup d’autres services essentiels. »


En soutien aux producteurs de cacao équitable ivoiriens, le mouvement international du commerce équitable a publié une pétition sur Change.org, demandant à Nestlé de revenir sur cette décision.

Un programme mené par :

avec le soutien de :