Le programme en bref

Financé par l'AFD et le FFEM, le programme Equité a pour but d’encourager les organisations du commerce équitable (les OP certifiées, mais également les réseaux d’organisations certifiées et les structures en appui aux OP) à travailler avec des ONG ayant des compétences en protection de l’environnement. 

Il s’agit également de tester en quoi le commerce équitable peut être un outil contribuant à développer des activités génératrices de revenu pour les populations autour des aires protégées, qui limiteront les pressions exercées par ces populations sur les aires protégées et contribueront à protéger la biodiversité naturelle et agricole et à atténuer le changement climatique.

Le premier enjeu du programme Equité est de répondre au besoin de structuration des réseaux d’OP s’inscrivant sur les marchés de commerce équitable : Les OP d’Afrique de l’Ouest s’inscrivant sur les marchés de commerce équitable rencontrent des difficultés pour assurer leur certification (cf. standards en constante évolution, frais de certification...) ou pour s'insérer sur les marchés de commerce équitable. Ces organisations font part de leur besoin d’être accompagnées dans le renforcement de leurs capacités pour faire face à ces difficultés.

 

L’enjeu d’un appui au développement du commerce équitable sur la zone d’Afrique de l’Ouest est par conséquent pertinent à plusieurs titres :

  • Les impacts du commerce équitable indiquent qu’il peut être un outil de développement durable, dans cette sous- région qui bénéficie encore peu de l’approche,

  • Les organisations anciennement certifiées ont plus d’une dizaine d’années d’expérience mais font encore face à des enjeux de durabilité institutionnelle, financière et de renforcement de leurs débouchés commerciaux,

  • Les nouveaux développements du commerce équitable s’accompagnent de besoins d’appui et de construction de références pour les structures nouvellement certifiées,

  • Il existe des enjeux de protection de la biodiversité en Afrique de l’Ouest à la fois dans la zone forestière où subsiste des poches de forêts humides qui constituent un réservoir faunistique et floristique, et dans la zone soudano-sahélienne.

Pour en savoir plus sur le programme, cliquez sur le thème de votre choix :

Un programme mené par :

avec le soutien de :