Société Coopérative Équitable du Bandama (SCEB)

Filière CACAO

Côte d'Ivoire

Date de fondation : 2009

Lieu : M'Brimbo, région Agnébi-Tiassa, Côte d'Ivoire

Nombre de membres : 66

Produits : Cacao

Labels : SPP, Fair for Life, Agriculture Biologique

En quelques mots...

Permettre aux producteurs de suivre les principes de l’agriculture biologique, et étendre le mode de production biologique et équitable à davantage de fermes.

1/5
LA COOPÉRATIVE :

 

La Société coopérative Equitable du Bandama (SCEB), créée en 2009, compte aujourd’hui 61 producteurs et 5 productrices répartis autour du village de M’Brimbo, dans le centre-Sud du pays. Il s’agit de la première coopérative en Côte d’Ivoire à produire du cacao certifié à la fois équitable et biologique (depuis 2010).

 

LE CACAO :

La culture du cacao en Côte d’Ivoire s’est développée d’abord de manière extensive, conduisant à la disparition de 80% de la forêt primaire du pays, puis de manière intensive, via le recours massif aux intrants chimiques et la plantation de variétés à rendement plus élevé, au détriment de la diversité des variétés rustiques et des cultures associées. 

Dans ce contexte, la SCEB entend promouvoir un mode de production basé sur l'agriculture biologique, qui permette de renouveler le couvert végétal et la biodiversité dans les plantations de cacao, tout en diminuant la pression foncière sur les forêts avoisinantes. 

 

LE PROJET :

Le projet de la SCEB soutenu par le programme Equité vise à renforcer et soutenir les producteurs dans l’application des principes de l’agriculture biologique, à améliorer la qualité des fèves de cacao produites et à augmenter les capacités organisationnelles de la SCEB, pour lui permettre de recruter de nouveaux membres.

  • Diffusion des bonnes pratiques de l’agriculture biologique au sein de la SCEB et au-delà : capitalisation des techniques des producteurs de cacao biologique de la SCEB et diffusion à l'ensemble des producteurs membres via des groupes d'échanges et des visites de parcelles ; visite d'échange avec une autre coopérative bio et équitable en Afrique de l'Ouest ; sensibilisation de producteurs conventionnels dans les localités voisines pour adhérer à la SCEB et formation des nouveaux membres sur les principes de l'agriculture biologique.

  • Renouvellement et entretien des parcelles de cacao, avec des techniques d’agriculture biologique et d’agroforesterie : mise en place d'une pépinière et distribution de plants ; développement et entretien de l’ombrage des parcelles en associant d’autres arbres aux cacaoyers ; valorisation des cabosses de cacao en compost pour restaurer la fertilité des sols ; formation et soutien des producteurs à la lutte intégrée contre les parasites.

  • Production de plants de variétés rustiques de cacao, afin de lutter contre l’utilisation exclusive de la variété Mercedes et pour pallier l’absence d’offre de tels plants sur le marché.

  • Acquisition de caissons de fermentation et formation des producteurs aux techniques de séchage, de fermentation et de stockage, afin d’améliorer la qualité des fèves.

  • Renforcement des capacités de gestion administrative, comptable et financière de la SCEB ; appui à la prospection de nouveaux membres afin d’augmenter les volumes de production et répondre à la demande croissante de cacao équitable et biologique.

RÉSULTATS ATTENDUS :
  • Des partenariats sont mis en place avec le secteur privé afin de fournir les producteurs en biopesticides et en engrais certifiés biologiques.

  • La productivité et la résilience des parcelles de cacao biologique augmentent grâce aux pratiques d’agroforesterie. La coopérative double sa production annuelle de cacao biologique, passant de 50 000 à 100 000 tonnes.

  • Au moins 5 caissons de fermentation sont installés chez les producteurs, et les magasiniers sont formés aux bonnes techniques de stockage.

  • Le renforcement des capacités organisationnelles et commerciales de la coopérative permet d’accueillir et de suivre un nombre croissant (+50%) de producteurs qui se convertissent aux pratiques biologiques.

Un programme mené par :

avec le soutien de :