Natexpo à Lyon : deux coopératives de commerce équitable burkinabées présentes au salon international des professionnels de la bio

01/10/2018

 

 

Les 23 et 24 septembre, le salon NATEXPO des professionnels de la bio s'est tenu à Lyon. Ce salon réunit l’ensemble des acteurs des différents secteurs du marché des produits bio : agroalimentaire, cosmétiques, compléments alimentaires, etc. Il permet aux professionnels de suivre l’évolution de l’offre bio et de découvrir les innovations récentes. Il attire plus de 12 000 visiteurs professionnels et plus de 800 exposant·e·s français et internationaux. Afin d’appuyer les démarches de prospection commerciale des coopératives équitables en Afrique de l’Ouest, le Programme Équité a créé un fond de renforcement de capacités commerciales. Au cours du mois de septembre, deux organisations burkinabées de producteur·rice·s en ont bénéficié et se sont rendues à NATEXPO. Il s’agit de l’association TON, spécialisée dans la production de mangues séchées, et de l’association Songtaab Yalgré (ASY), active dans la production de beurre de karité. Pendant ces deux jours, ces deux coopératives ont échangé avec plus d’une quinzaine de professionnels chacun de leur côté !

 

Certifiée AB et Fair for Life, l’organisation ASY permet à 3000 femmes de produire du beurre de karité biologique et de transformer des produits locaux comme l’huile de sésame. Sa capacité de production est de 150 tonnes pour le beurre de karité et de 100 tonnes pour l’huile de sésame. Pourtant, cette capacité n’est pas encore pleinement exploitée car la clientèle de l’association est encore limitée. Selon la présidente d’ASY, Nicole Wend Yam Ouedraogo, la participation d’ASY représente une belle opportunité de diversification de ses débouchés et d’augmentation de sa production. En outre, la tenue de ce salon fin septembre permet de répondre à un besoin cyclique chez les femmes membres de l’association : alors que la rentrée scolaire bat son plein, l’augmentation de la demande en beurre de karité de la part de nouveaux acheteur·se·s permettrait à la coopérative de générer plus de revenus chez ses femmes membres et donc d’être en mesure de garantir la scolarité de leurs enfants (paiement frais d’inscription, fournitures scolaires, etc.).

 

Crée en 1990, l’association TON intervient dans la filière fruitière à travers la production, la transformation et la commercialisation des mangues issues des vergers de ses producteurs membres. Elle est également active dans la commercialisation des sous-produits du moringa (poudre et feuilles) et cherche à augmenter ses capacités dans la transformation de l’anacarde, les amandes de karité, le sésame et d’autres fruits locaux. Son défi actuel est de diversifier sa clientèle afin d’atteindre ses pleines capacités de production qui sont de 70 tonnes de mangues séchées par an et de 300 tonnes pour l’anacarde. De plus, la mise en conformité actuelle de TON avec la méthode HACCP (normes sanitaires des denrées alimentaires) pousse l’organisation à trouver de nouveaux débouchés sur le marché américain.

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Choisissez un thème
Please reload

Posts Récents
Please reload

Archives
Please reload

Un programme mené par :

avec le soutien de :