Une première au Burkina Faso : organisation d'un voyage d'étude chez la PNCE-B !

01/10/2018

Dans le cadre du Programme Équité,  la Plateforme Nationale burkinabé du Commerce Équitable a organisé un voyage d’étude à Bobo-Dioulasso réunissant 23 responsables d’organisations de producteur·rice·s membres.

 

 

Ce voyage d’étude a permis aux participant.e.s de visiter les sites de trois organisations de commerce équitable, PAOLINE, GAFREH et UPROMABIO, cette dernière étant bénéficiaire du Programme Équité. Ces trois organisations de producteurs.rices ont mis en place des systèmes d’ingénierie innovants. Ce voyage d’étude a donc favorisé la création de relations entre organisations membres, le renforcement de leurs capacités techniques et  le partage de leurs savoir-faire.

 

 

Chez UPROMABIO (Union des Producteurs de Mangues Biologiques de la région des Hauts-Bassins), les membres ont visité un verger-école installé sur 1 hectare dans le cadre du Programme Équité. Il est équipé d’un système d’irrigation au goutte-à-goutte alimenté par des panneaux solaires. Ce système d’irrigation permet d’irriguer un terrain de 5 hectares environ et de réduire la consommation d’eau d’environ 90% par semaine !

 

Chez PAOLINE, les participant·e·s ont découvert un séchoir tunnel permettant de déshydrater les fruits frais, notamment les mangues. Cette machine pèse 2250 tonnes et contient 8 chariots comportant 40 claies. Ce séchoir permet d’améliorer la qualité des mangues séchées.

 

 

 

Chez GAFREH, groupement féminin spécialisé dans la création de sacs à partir de sachets plastiques, les participant·e·s ont visité un centre de recyclage de déchets plastiques. Le processus de fabrication leur a été expliqué : les sachets plastiques sont triés, lavés, découpés puis tissés pour être transformés en sacs à main ou à dos. La quantité de matières plastiques recyclée par GAFREH chaque année est d’environ 24 tonnes.

 

 

 

La PNCE-B a vu le jour en juin 2010 à l’initiative de trois organisations de producteur·rice·s (Association Ton, Coopake et Napam Beogo) qui estimaient manquer de visibilité nationale et internationale. Elle est aujourd’hui l’organisation de référence pour les organisations de producteur·rices certifiées commerce équitable au Burkina Faso.

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Choisissez un thème
Please reload

Posts Récents
Please reload

Archives
Please reload

Un programme mené par :

avec le soutien de :