1ERE RENCONTRE OUEST-AFRICAINE DES PLATEFORMES NATIONALES DE COMMERCE ÉQUITABLE

 

60 représentant.e.s de plateformes nationales de commerce équitable et leurs partenaires se sont réunis les 4 et 5 février 2019 à Abidjan (Côte d'Ivoire) pour la 1ère  rencontre internationale des plateformes nationales ouest-africaines de commerce équitable.

 

 

 

 

La cérémonie d’ouverture de cette rencontre internationale a été présidée par Francis Atsé, président du Réseau Ivoirien de Commerce Equitable ; Christophe Bosher, responsable du programme Equité et Mathieu Discour, directeur régional du Golfe de Guinée de l’AFD.  Ce dernier a réaffirmé la volonté de l’AFD de soutenir la transition agroécologique des agricultures familiale dans une approche territoriale intégrée avec des produits de qualité et un meilleur prix de revient pour les producteur.rice.s. M. Discour a ainsi salué ÉQUITÉ comme un programme poursuivant cet objectif et a précisé que l’AFD se tenait à l’écoute des résultats du programme ÉQUITÉ afin de diffuser à plus grande échelle ses innovations.

 

Cette rencontre a réuni les 4 plateformes nationales de commerce équitable en Afrique de l’Ouest, qui représentent à elles quatre un total de 120 organisations de producteurs et plus de 124.000 producteur.rice.s :

  • Le Réseau Ivoirien de Commerce Équitable (RICE) qui fédère 60 OP en Côte d’Ivoire

  • La Plateforme Nationale de Commerce Équitable au Burkina Faso (PNCE-B) qui fédère 22 OP

  • Le Fair Trade Ghana Network (FTGN) qui fédère 35 OP au Ghana

  • Le Collège Commerce Équitable de l’AOPP qui fédère 7 OP au Mali

 

Ces rencontres ont permis de créer des synergies et des échanges de bonnes pratiques susceptibles de consolider leur fonctionnement organisationnel et leur autonomisation financière, leur capacité à influencer les décideurs politiques et à sensibiliser le grand public au potentiel du commerce équitable.

 

La participation de plusieurs partenaires internationaux tels que la plateforme nationale de commerce équitable du Pérou (CJNC-Peru), l’organisation libanaise Fair Trade Lebanon, Commerce Équitable France, le label tunisien « Souk Al Kahina » a permis de créer de la concertation à l’échelle internationale mais également de renforcer les capacités des plateformes nationales ouest-africaines à travers le partage d’expériences d’autres plateformes nationales.

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Choisissez un thème
Please reload

Posts Récents
Please reload

Archives
Please reload

Un programme mené par :

avec le soutien de :